La sécurité industrielle

Afin de réduire et maîtriser à la source les dangers liés à son activité, la plateforme de Donges, met en place, de façon continue et au fur et à mesure des progrès de la technologie, des mesures pour améliorer la sécurité industrielle du site.

Les vannes d'isolement de sécurité

  • Depuis 2011 : ajouts de vannes d’isolement à sécurité positive et piquage unique sur les capacités de GPL.
  • Arrêt « caverne 2010 » : ajout de une ou plusieures vannes d’isolement de sécurité sur la ligne d’alimentation
  • Grand Arrêt 2009 : ajout d’une vanne d’isolement de sécurité en fond de capacité contenant du GPL sur les unités DEE et RR
  • Grand Arrêt 2007 : ajout d’une vanne d’isolement de sécurité en fond de capacité contenant du GPL sur l’unité de FCC. Budget : 5,5 millions d'euros.

Prévention des risques en bord de Loire

  • Renforcement et finalisation d’un programme d’inspections des canalisations. Budget de 15 millions d'euros.
  • Surveillance avec 32 caméras thermiques, 9 caméras optiques.
  • Contrôles des cuvettes avec construction de rétentions hautes et doubles enveloppes sur certains bacs. Budget de 20 millions d'euros, sur les années 2005-2011.

Unité d'Alkylation

L’unité d’Alkylation produit une base d’essence qui entre dans la composition des carburants sans plomb. Sa production demande un catalyseur acide (l’acide fluorhydrique ou HF) dont le maniement est particulièrement délicat (corrosivité et toxicité).

Afin de réduire les risques liés au stockage de ce produit, la raffinerie a entrepris dès 2005, d’importants travaux comprenant :

  • Une baisse de pression dans les réacteurs
  • Le stockage de l’HF dans un contenant semi-enterré sous talus
  • L’ajout de vannes d’isolement de sécurité sur toute la zone HF
  • En cas de détection d’HF dans l’unité (par divers moyens dont une barrière infrarouge), l’unité est automatiquement isolée, un rideau d’eau se déclenche, empêchant toute propagation du produit. Budget de 8 millions d’euros.

Les plans d'urgence

  • Le Plan d’Opération Interne (P.O.I.) : définit l’organisation et les moyens propres au site pour la gestion des situations d’urgence sur le site.
  • Le Plan Particulier d’Intervention (P.P.I.) : définit l’organisation et les moyens à mettre en place par la Préfecture en cas de sinistre pouvant atteindre les populations et l’environnement à l’extérieur de la raffinerie.
  • Le Plan de Surveillance et d’Intervention (P.S.I.) : définit l’organisation et les moyens à mettre en œuvre pour tout incident/accident sur le pipe Donges/Vern-sur-Seiche.