Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies vous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

10/05/2019 Actualités

Les chiffres du Grand Arrêt 2019

Depuis fin avril, et pour une période de 2 mois, des travaux d’inspection et de maintenance d’une partie des unités du site, ont commencé, avec le calendrier suivant :

  • 23 avril-26 mai : arrêt progressif de certaines unités de fabrication
  • 13 mai-15 juin : 1 000 (1 500 en période de pointe) intervenants extérieurs investissent les différents lots de travaux.
  • 1er juin-28 juin : redémarrage progressif des unités.

Même si effectués périodiquement, ces travaux sont exceptionnels par leur organisation et leurs chiffres

Au total, ce sont 200 entreprises expertes, dont certaines hyperspécialisées dans les travaux de grand arrêt, qui, de la phase de préparation depuis 2017 à la fin des travaux, mettront leurs compétences au service du site, totalisant 600 000 heures de travail, l’équivalent de 360 emplois temps plein sur un an.

50% des salariés de ces entreprises sont locaux. Pour l’autre moitié, les intervenants sont majoritairement du reste de la France.

Plus globalement, le GA19 de Donges présente un budget d’environ 57 M€, dont une partie liée à la modernisation de certains équipements.

L’objectif des travaux est d’assurer une exploitation en sécurité des unités sur la durée du cycle avant le prochain grand arrêt et par la même occasion d’accroitre la performance opérationnelle et environnementale de la raffinerie.